Lleuwen

Lleuwen

Originaire du Pays de Galle et Celte jusqu’au bout des doigts, Lleuwen Steffan écrit et compose depuis de nombreuses années. Elle est installée en Bretagne centre depuis quelques années pour y faire vibrer les cordes de sa guitare, et créer en langue bretonne . De sa rencontre avec le contrebassiste Vincent Guérin naît l’idée de produire ensemble un album en gallois et breton : « Tân », un album libre et étonnant, mélange sonore de leurs imaginations croisées, aux sonorités blues, servi par une voix magnifique.

Lleuwen Steffan a remporté en 2012, à Gijon, le Liet international, une sorte d’Eurovision des langues minoritaires avec un titre en breton : « Ar goulou bev ». Pourtant, ce n’est pas la langue maternelle de cette Galloise. Elle l’avait découvert lors du Festival Interceltique de Lorient en 2008 en compagnie de Nolwenn Korbell. Séduite, elle décide de s’installer dans les Monts d’Arrée, et d’apprendre la langue. Six mois lui ont suffi pour enrichir sa palette linguistique et Lleuwen, tout en menant sa carrière d’artiste, est aussi devenue une militante convaincue de la langue bretonne pour laquelle elle revendique plus de moyens.

Site Officiel

Lauréat des « Prizioù 2012 »
Premier prix du « Liet International de Gijõn (Asturies) 2012 » pour la chanson « Ar goulou bev »